Bien équipés pour la nouvelle année universitaire

Publié le mercredi 31 août 2016

Le niveau de préparation pour la nouvelle année d’études varie d’un étudiant à l’autre. Si certains s’y préparent avec soin, d’autres se laissent porter par les événements. À l’aube de cette nouvelle année et peu importe le style des étudiants que nous aidons, rappelons-nous quelques bonnes pratiques pour une année sans remous pour tous de septembre à avril !

Préférer l’empathie à la compassion

Il importe d’écouter les étudiants attentivement, de poser des questions et de vous assurer de bien saisir la situation avant de prendre une décision. Chaque étudiant mérite d’être entendu.

Y mettre une bonne dose d’humour

L’humour est notre point d’ancrage pour résister aux grands vents de septembre. Un humour constructif, qui tient compte des angoisses et frustrations que pourraient connaître les étudiants. L’humour entraîne un sentiment de réconfort et préserve une atmosphère encourageante.

Continuer à apprendre à propos de l’Université et de ses services

La plupart des nouveaux n’ont pas à l’esprit la liste complète des ressources dont ils disposent quand ils rencontrent un problème. En tant qu’employés, nous devons savoir exactement où envoyer un étudiant qui s’est adressé par erreur à notre service. C’est un pas important vers la résolution du problème.

Reconnaître l’impact qu’on peut avoir

Les étudiants nous voient dans notre ensemble, et non en tant que titulaires de postes aux tâches et responsabilités uniques. Dans chaque geste que nous posons, nous représentons les valeurs de l’Université, un engagement envers l’excellence et un dévouement envers nos étudiants. Quelques mots aimables peuvent avoir un effet positif durable sur eux.

Bonne rentrée !

Haut de page